top of page
  • janegardellicourt

Art-Thérapeute Psychanalytique : un métier singulier



Être Art-Thérapeute Psychanalytique, c’est pratiquer un métier singulier qui nécessite un engagement à long terme.


J’ignore chaque jour de quoi sera fait mes rencontres avec ceux qui s'offrent un espace-temps dans le cadre du cabinet pour se raconter, se (re)découvrir, esquisser quelque chose avec ce symptôme trop encombrant.




Je suis ce funambule qui avance sur le fil dis-tendu que dessine le lien thérapeutique entre l'autre et moi. Pour y trouver mon équilibre, il me faut être supervisée afin de mettre en lumière mes propres résistances, et me libérer des nœuds transférentiels pouvant faire obstacle au travail thérapeutique.


La surprise du « mine de rien » du quotidien, comme déjà évoqué dans un ancien article, est source d’inspiration pour les dispositifs créatifs proposés au détour d’une séance.


Je n’envisage pas, non plus, ma pratique sans un travail de recherche autour des maîtres ou non à penser. La relecture de texte à la lumière de la contemporanéité de notre cité est nécessaire.

Actuellement, avec l’Association Lacanienne Internationale, je relis/e l’œuvre de Charles MELMAN, L’homme sans gravité avec la clinique. Il faut bien se rendre à l'évidence que c’est parfois plutôt elle qui me mène sur le chemin de la recherche, de la lecture. Cela permet d’échanger au-delà de la clinique, au-delà du texte, de prendre du recul dans l'après-coup pour comprendre les en-je(ux)… J’ai ainsi l’impression que de nouveaux chemins d’inter-prétation se dessinent sous mes pieds.


Être supervisée, se sourcer dans le « mine de rien », appartenir à un groupe de recherche pour échanger, réfléchir, repenser, voir plus loin ou depuis un autre angle de vue, sont indispensables à ma posture d’art-thérapeute.


Alors qu’aujourd’hui, au petit matin, les plus jeunes s’extasiaient devant « MY IA » de leur Snap Chat…. Moi, je continue de miser sur le naturel, le singulier, l'unicité. J'affectionne les partages de vie et d’expérience, les rêveries, les tourments, les joies, les questionnements, les victoires qui forgent chaque Un. Ces pérégrinations individuelles ou ces histoires culturelles et collectives s'écrivent dans les livres, les chansons et les films, et se dévoilent au curieux pourvu que le titre, la couverture, l'affiche ou le teaser ait retenu son attention. Et naturellement, l’album pour enfant, le roman jeunesse, les livres en tout genre, la musique avec ou sans parole, et les films me nourrissent. Depuis quelques années, entre ami(e)s, collègues, il n’est pas rare que nous échangions nos lectures du moment, nos petits "bonbons" que nous aimons nous mettre sous la dent. J’aime cet échange riche de diversité, c’est pourquoi, je propose de partager régulièrement la lecture, le film /série ou chanson qui m’aura porté les semaines précédentes. N'hésitez pas à partager en retour...je serai ravie de plonger dans vos lectures ou découvertes.


157 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page